Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2009 2 03 /03 /mars /2009 20:50
J'ai eu ma première réunion de travail aujourd'hui. Mon projet est au point mort, on attend toujours le financement pour acheter un Malverne nanoZS indispensable pour analyser mes futurs particules. Alors en attendant je vais m'occuper avec la visosimétrie capillaire de solution de polyélectrolyte et de la 13C-RMN (résonance magnétique nucléaire du carbone 13), ça à peut-être l'air un peu compliqué compliqué pour les non-scientifiques mais pour moi c'est des trucs faciles qui ne demandent pas trop de réflexion d'imagination (en faite il faut reféchir mais juste pour appliquer mes connaissances sur la caractérisation du chitosane). Sinon je vais aussi m'occuper d'un autre projet sur la bio-activité du chitosane qui plus au moins en rapport avec mon projet et auquel j'avais déjà participé lors de mon premier voyage à Münster en juillet dernier. Normalement il y a assez de résultat pour publier et j'ai deux stagiaires pour refaire des manips au cas ou. Il faut juste que je fasse pas mal de biblio sur le sujet parce que c'est  beaucoup de biologie. Par exemple, on travail avec un champignon qui répond au petit nom de "fusarium" (en forme de fuseau, photos ci-dessous). J'ai voulu apprendre à la connaître un peu mieux et ben figurez vous que les champignons du genre fusarium appartiennent à la division des Ascomycota de l'ordre des Hypocreales de la famille des Nectriaceae dans la classe des Sordariomycetes, dans la sous-classe des Hypocreomycetidaedes... Les biologistes pourront peut être me dire si tout ce charabia correspond à quelque chose scientifiquement ou si c'est juste du baratin pour se la péter avec des mots latins? Sérieusement si vous avez des cours ou des liens sur la physiologie des plantes je suis preneur.
 sources GEIHP Anger

En gros je risque de m'ennuyer un peu à la paillasse parce je fais rien de nouveau. Et ça me manque l'excitation du chercheur qui attend son résultat après de longues manips... Lorsque après plusieurs jours de boulot,  on lance la manips finale qui va déterminer si cette notre idée marche ou non... L'échantillon est prêt, la machine est calibrée, les paramètres opératoires vérifiés... Une petite décharge d'adrénaline en appuyant sur [ENTER]... La machine analyse... La  pression monte... Analyse terminé... L'ordinateur traite les données... Plus que quelques secondes avant l'affichage du résultat tant attendu... J'arrête de respirer, ces quelques secondes durent aussi longtemps que l'attente devant l'unique chiotte d'un pub irlandais... Et brutalement la vérité surgit. Si le résultat est positif (i.e. conforme à ce qu'on attend pour publier) c'est l'euphorie! "YES!!!" suivit d'une petite danse si je suis seul dans le labo (ou que je crois l'être...). J'imprime le résultat et me précipite dans le bureau de mon chef encore tout excité et fier d'avoir su percer les mystères de la nature pour atteindre l'objectif fixé. Le chef regarde placidement la feuille A4 fraîchement imprimé et me pose des questions pour comprendre de quoi je parle? (ça fait plusieurs jours que je prépare cette manip alors que mon chef la découvre à l'instant). Les premières questions sont facile et je réponds de tête... Puis les questions deviennent de plus en plus précise et je suis obligé de fouiller dans mes notes pour répondre... Mon cahier de labo n'est évidemment pas à jour, je déchiffre tant bien que mal ma propre écriture et après quelques confusions l'exactitude de mon résultat apparaît beaucoup moins tangible... Le doute s'installe... C'est alors que mon chef se balance en arrière sur sa chaise et en quelques phrases démolit mes hypothèses, relativise mon interprétation génial de ce résultat et plonge mon esprit dans les méandres de l'incertitude...... Voyant ma tête déconcertée, il me dit alors que c'était quand même une bonne idée qu'il faudra creuser... Je repars tout penaud avec ma feuille A4 à la main... Je fais une pause café-clope encore tout abasourdi... Le café accélère mon rythme cardiaque et la nicotine stimule mes récepteurs à la dopamine... Très vite je reprends mes esprits... C'est clair que je suis peut-être allé un peu vite sur l'interprétation mais je reviendrai à la charge mieux préparé à la prochaine réunion! De toute façon c'est l'heure de l'apéro, j'en parlerai avec Tibo après quelques verres, alors j'aurais sûrement une nouvelle idée...




Partager cet article

Repost 0
Published by fab - dans Sciences
commenter cet article

commentaires

Tibo 11/03/2009 16:50

Salut Fab!!

je viens de voir ton blog en rentrant de vacance, putain c'est trop vrai j'avais l'impression de vivre en direct les 8h de taff quotidien!
Particulièrement la petite danse dans le labo alors que tu te crois seul, et la tu te fais griller par les gens!

C'est quand même beau la science, pourvu qu'on est encore des idées pour ne pas se perdre dans les rouages de la monotonie, et ce quel que soit l'heure de la reflexion en effet... :D

Tibo

philippe, dit Serbiecham 04/03/2009 20:01

Eh bien, mon gars, là tu nou z épates... Tant de mots, tant de verve, tant d'esprit, et d'ironie...
Docteur en chimie, d'accord, mais aussi quelques gènes littéraires... Bon sang ne saurait mentir.

véronique 04/03/2009 08:12

Quel article!!!
Merci la deuxième (voire la troisième) bière....