Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2011 2 25 /10 /octobre /2011 15:37

Pas trop le temps de publier sur mon blog ; qualif de maître de conférence, dossier de chargé de recherche, rédaction de publies, manip, manip, manip...

 

Je tenais quand même à faire un petit best-of des documentaires vu sur france5 et arte à l'occasion de la fête de la science :

 

 

Espèce d'espèce

 

Ce documentaire a remporté en 2008 le Grand prix Pariscience qui récompense le meilleur film au festival international du film scientifique, Pariscience. Réalisé par Denis van Waerebeke avec la collaboration de Vincent Gaullier et le concours de Ex nihilo, France 5, Arte, CNRS et du MNHN.

 

"Le film fait un point sur les connaissances actuelles et rectifie quelques idées reçues sur l’évolution : non, nous ne descendons pas du singe, le singe descend auprès de nous d’un ancêtre commun. Non, nous ne sommes pas plus « évolués » qu’une bactérie : nous, nous avons inventé la science, la philatélie et les crêpes suzette ; elle, elle est capable de se reproduire 14 fois par minute à une température de 100°C. Essayez d’en faire autant !

Des thèmes comme la systématique (classement des espèces) ou le buisson de l'évolution sont montrés et démontrés de façon intelligente et facile d'accès." © Hominidés.com

 

 


 

Marie Curie au delà du mythe

 

"De sa naissance à Varsovie en 1867 jusqu'à son entrée au Panthéon en 1995, la vie et l'oeuvre de Marie Curie ont valeur de légende scientifique. Arrivée à Paris en 1891, Maria Sklodowska s'inscrit à la Sorbonne où ses brillants résultats ne tardent pas à la faire remarquer. Pierre Curie, qui affirmait que "les femmes de génie sont rares", tombe sous son charme et la convainc de poursuivre ses travaux en France. En 1903, leurs découvertes communes sur les radiations sont récompensées par l'obtention du prix Nobel de physique (partagé avec Henri Becquerel). Le couple sort de l'anonymat, mais la fatalité les rattrape : en 1906, Pierre meurt dans un accident de la circulation. Anéantie par cette perte, la scientifique se réfugie dans la recherche, avec le succès que l'on sait : elle reçoit le prix Nobel de chimie pour ses travaux sur le polonium et le radium en 1911. Cent ans plus tard, celle qui a révolutionné notre conception du monde et de la matière incarne toujours un modèle. Mais qui était-elle vraiment ?"

 ARTE (Association Relative à la Télévision Européenne) est un Groupement Européen d’Intérêt Economique (G.E.I.E.)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by doc-fab - dans Sciences
commenter cet article

commentaires

véronique 27/10/2011 09:42


J'ai les mêmes frisottis que Marie Curie!!!!
Le début de l'intelligence: