Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 18:12

Hans Rosling vulgarise les statistiques

 

 

 

Je suis assez sceptique quand à sa conclusion "tout le monde va devenir plus riche et vivre plus longtemps" pour deux raisons :

1- Juste avant sa conclusion il relativisait justement ces données en expliquant qu'il y avait toujours de fortes inégalités au sein de chaque nation. Chaque points est donné par la moyenne d'une population qui n'est pas forcément homogène. En regardant rapidement ces données (ce à quoi nous incite les jolies effets spéciaux) on a vite fait de confondre la moyenne nationale avec la population réelle (ce que fait Hans Rosling). Est-ce toute la population qui devient plus riche ou seulement une élite très minoritaire?

2- Il confond allègrement espérance de vie et durée de vie (erreur inadmissible pour un statisticien) et devrait savoir que l'augmentation de l'espérance de vie qu'il observe (et interprète comme un allongement de la durée de vie) est en faite principalement dû à une baisse de la mortalité infantile. Donc ça ne veut pas dire qu'on va vivre plus vieux mais qu'on survit mieux les premières années.

 

Hans Rosling fait tout de même une très belle présentation (sur la forme). Sur le fond, malgré la quantité de données impressionnante, je trouve ça un peu léger ; pas vraiment d'idées innovantes et une analyse assez simpliste. C'est un peu le problème de ces outils graphiques, c'est pas parce que c'est jolie et donc que ce n'est pas ennuyeux (comme peuvent souvent l'être les statistiques) que c'est forcement intéressant (sur le fond)... De plus il présente les mêmes données depuis des années (mise à jour), il semblerais que son travail ce concentre plutôt sur l'amelioration des outils d'animation graphiques pour présentation que l'études des statistiques relatives au développement sociaux-économique mondial.

 

Vous pouvez retrouver toutes ces données sur le site Gapminder et d'autre présentation de Hans Rosling sur TED.com 

Partager cet article

Repost 0
Published by doc-fab - dans Politique
commenter cet article

commentaires

véro 09/12/2010 21:38


effectivement il manque l'écart type sur ces données, également inacceptable pour un statisticien, même si cela aurait surchargé ses jolies animations (je préfère tout de même mes animations à
moi!!!)
Je me demande tout de même de quoi mourraient les gens il y a 200 ans. Était-ce vraiment de vieillesse?


doc-fab 09/12/2010 21:59



La principale différence avec 1800 c'est la mortalité infantile. Il y avait beaucoupl plus de "personnes" qui mourraient à 0, 1, 2... ans ce qui diminue considérablement l'espérance de vie à la
naissance. Il y avait aussi plu de mortalité à tous les âges (accidents, maladies, hygiène, nutrition...).


Est ce que tu as remarqué la Pologne? Je pense que c'est la petite bille jaune qui se pète la gueule au début des année 40 (et passe au dessous de 25 ans d'espérance de vie en 1942!)...